ISIDORE : reprise des mises à jour !

Logo d'ISIDORE : le moteur de recherche des SHS

L’équipe de l’IR* Huma-Num proposait il y a quelques mois une visite de chantier de la mise à jour majeure d’ISIDORE. Depuis, une nouvelle version d’ISIDORE est déployée et offre maintenant des mises à jour quotidiennes des documents, données et collections indexées.

ISIDORE, qui a fêté ses 10 ans il y a deux ans, a subi depuis plusieurs mois d’importantes phases de mises à jour: une nouvelle infrastructure, son inscription au catalogue de l’European Open Science Cloud (EOSC), une mise à jour de plusieurs de ses logiciels et une refonte de sa façon de moissonner, d’enrichir et d’indexer les documents et données des sciences humaines et sociales.

Le chantier débuté en février 2022 a porté sur l’évolution de ses chaînes de traitement. Elles ont été totalement refaites dans une nouvelle version des logiciels d’Antidot, le partenaire industriel d’Huma-Num qui accompagne ISIDORE depuis sa création en 2010. Ce chantier préfigure la suite de l’évolution d’ISIDORE sur laquelle travaille actuellement le HN Lab et Antidot. Un autre chantier et non des moindres, a doté ISIDORE de nouveaux serveurs virtuels pour sa partie Web, c’est-à-dire le portail isidore.science.

Back-office des sources d'ISIDORE

Tableau de bord des sources d’ISIDORE développé par Huma-Num.

Ces nouvelles chaînes de traitement sont alimentées, petit à petit et depuis quelques semaines, à partir des collections qu’ISIDORE moissonne. Par ailleurs, un important nettoyage et une reconfiguration des collections ont été réalisés. En effet, pour rester en adéquation avec le besoin des enseignants-chercheurs et avec l’accroissement de collections venant du monde entier, il était nécessaire de repenser l’ajout, l’annuaire et l’édition des collections constituants les sources d’ISIDORE. Pour cela, un nouvel outil d’édition voit le jour : l’application des sources d’ISIDORE. Développée par Huma-Num, c’est actuellement un tableau de bord interne. Elle sera bientôt ouverte à toutes et tous afin d’y permettre le signalement de collections en vue d’une indexation future. L’espace de recherche des collections et sources a été aussi repensé. Il fait aussi office d’annuaire.

ISIDORE rouvre donc avec 5,7 millions de documents (au 14 sept. 2023). Ce chiffre a vocation à augmenter petit à petit. Par ailleurs, le niveau qualité des données qui peuvent entrer dans ISIDORE a été affiné en travaillant en collaboration avec des producteurs de données. Cela permet d’augmenter le niveau de qualité de ces documents, données et collections présents dans ISIDORE.

Huma-Num reste mobilisée dans l’évolution à moyen et long terme d’ISIDORE : l’objectif dans les années à venir étant de renforcer le partenariat déjà existant avec Antidot mais aussi avec les nombreux producteurs de données (équipes de recherche, projets, bibliothèques, centres de documentation, plateformes d’édition de revues et de livres, etc.). Très prochainement, à l’occasion des 10 ans d’Huma-Num, plusieurs annonces seront faites dans ce sens.



Citer ce billet
Rédaction (2023, 15 septembre). ISIDORE : reprise des mises à jour ! Le blog d'Huma-Num et des Consortiums-HN. Consulté le 20 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pr4s

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search