La médaille de cristal CNRS 2020 attribuée à Laurent Capelli

Chaque année, la médaille de cristal CNRS distingue des femmes et des hommes, personnels d’appui à la recherche, qui par leur créativité, leur maîtrise technique et leur sens de l’innovation, contribuent à l’avancée des savoirs et à l’excellence de la recherche française.

Cette année, la TGIR Huma-Num est heureuse de compter parmi les lauréats, Laurent Capelli, expert en ingénierie logicielle.

Après une thèse en physique nucléaire au CERN et à l’Université de Lyon, Laurent Capelli a rejoint le CNRS en 2001 pour développer l’archive ouverte HAL au Centre pour la Communication Scientifique Directe. Chef de projets puis directeur adjoint de 2012 à 2015, il y a dirigé la création des plateformes Sciencesconf, Épisciences et AuréHAL—IdHAL. Il a participé à plusieurs projets européens : DRIVER, Peer, DARIAH et MedOANet. En parallèle, depuis 2009, il a été fortement impliqué dans le développement d’ISIDORE, en tant que chef de projet de la maîtrise d’œuvre du projet. Intégré à la TGIR Huma-Num en 2016, Laurent Capelli est actuellement le responsable du pôle « Services Numériques » où il coordonne les développements des applications ISIDORE, HumanID et la nouvelle version de NAKALA. Il est également responsable technique du projet européen H2020 TRIPLE.

Laurent Capelli rejoint à ce titre, au sein de l’équipe de la TGIR Huma-Num, Joël Marchand et Stéphane Pouyllau, respectivement lauréats de la médaille de cristal CNRS en 2002 et 2009.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.