IIIF360 : une offre d’expertise autour de IIIF

Vous êtes un acteur de l’enseignement supérieur de la recherche, ou une institution patrimoniale. Vous avez un projet de recherche ou de valorisation qui s’appuie sur des images. Vous vous intéressez au protocole IIIF pour que vos numérisations soient interopérables sur le Web…  

IIIF360 est un service d’expertise autour du protocole IIIF. Il offre du conseil, de l’hébergement, du développement. 

Avec IIIF360, vous bénéficierez : 

  • d’un accompagnement technique ou méthodologique en vue de l’implémentation des technologies IIIF dans vos bibliothèques numériques (existantes ou à venir)
  • d’une aide dans le choix d’outils compatibles IIIF (visualiseurs, serveurs d’images, outils d’annotation, etc.)
  • de solutions de diffusion sur le Web de vos images numériques (ex : serveur d’images IIIF couplé à l’outil NAKALA, hébergement de machines virtuelles pré-configurées avec un serveur d’images IIIF)
  • d’outils de traitement d’images, notamment les bibliothèques logicielles permettant d’exploiter le format JPEG2000 (OpenJPEG sous licence libre, Kakadu sous licence commerciale)

Pour toute demande et connaître les conditions : iiif360@listes.campus-condorcet.fr

Le consortium

Biblissima, le Campus Condorcet et la TGIR Huma-Num mettent en place à titre expérimental une offre de services autour des protocoles IIIF pour l’interopérabilité des images (International Image Interoperability Framework).

Durant l’expérimentation qui pourra durer au moins deux ans, le consortium veillera à affiner son offre en fonction de la réalité des besoins de la communauté, et des moyens que chaque partie du consortium pourra mettre à disposition.

L’enjeu de l’expérimentation est de faire la preuve qu’un service de « soutien IIIF » a une raison d’être et qu’il existe un modèle de développement de l’offre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.