Mazarinum accessible depuis ISIDORE

De plus en plus de bibliothèques patrimoniales rejoignent ISIDORE afin d’y signaler leurs collections. Confirmant cette tendance, Mazarinum, la bibliothèque numérique de la Bibliothèque Mazarine, est depuis quelques semaines accessible depuis ISIDORE (sur le web et dans “M“, l’interface pour tablettes et mobiles).

Ouverte en 2015 autour d’un corpus d’incunables, elle a donner accès à une large sélection d’œuvres et objets numérisés : livres imprimés du 15e au 19e siècle ; manuscrits et archives ; documents graphiques ; collections photographiques. La Bibliothèque Mazarine, aujourd’hui rattachée à l’Institut de France, est membre du réseau documentaire de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Ouverte dès 1643, installée depuis 1668 dans les bâtiments du Collège des Quatre-Nations, face au Louvre, c’est la plus ancienne bibliothèque de France, une collection patrimoniale exceptionnelle : 180 000 imprimés antérieurs à 1800, 2 300 incunables, 4 900 manuscrits, œuvres et objets d’art et un centre de ressources spécialisé dans les disciplines historiques (sciences auxiliaires de l’histoire, histoire médiévale et moderne, histoire locale et régionale de la France). Les collections de Mazarinum profitent pleinement des enrichissements et des classifications d’ISIDORE et sont désormais reliées aux ressources numériques (articles, billets de blog, documents, évènements) issues de plus de 3000 sources de données. Les métadonnées enrichies, venant de Mazarinum, sont accessible dans le web sémantique via le SPARQL endpoint d’ISIDORE.

A cette occasion, nous avons demandé à Yann Sordet, directeur de la Bibliothèque Mazarine, quel est, selon lui, l’intérêt pour l’institution qu’il dirige d’être présente dans ISIDORE :

“Mazarinum, la bibliothèque numérique à laquelle la Mazarine travaillait depuis deux ans, a été inaugurée en mai 2015. Le cahier des charges du projet a intégré la constitution d’un entrepôt OAI-PMH, pour la mise en oeuvre d’un moissonnage visant prioritairement Gallica, Europeana et Isidore. L’exposition des données à travers ISIDORE est d’autant plus décisive qu’elle correspond très précisément à la stratégie numérique de la Mazarine : mettre à la disposition des communautés de chercheurs en SHS des corpus 1) rares voir uniques, 2) difficiles d’accès 3) enrichis par des analyses ou des identifications renouvelées.

Yann Sordet, Directeur de la bibliothèque Mazarine.”

Retrouvez Mazarinum dans ISIDORE sur http://www.rechercheisidore.fr et “M“… Bonnes lectures !


1 réponse

  1. 7 septembre 2015

    […] Mazarinum accessible depuis ISIDORE […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.